Le magazine ECHAPPEMENT au banc

28 décembre 2012

ECHAPPEMENT

Le magazine Echappement nous a encore fait l’honneur de choisir le banc de puissance de Digiservices afin de vérifier les chiffres des voitures prêtées par les constructeurs.

 

Au programme de cette fin d’année, les 3 sportives de leur supertest : Renault Mégane 3 RS 265, Opel Astra OPC 280 et Ford Focus ST 250.

 

Leur but était de confirmer par les chiffres leur ressenti au volant. A savoir une Astra OPC bien plus puissante et coupleuse sur le papier, mais aux performances en retrait par rapport à ce postulat ! Et une Ford Focus ST aux capacités surprenantes au regard de sa faiblesse annoncée… L’écart de puissance est-il donc réel ou uniquement dans les données constructeur ?

Première à passer, la championne en titre, Mégane 3 RS, dans sa version 2012 à 265 cv.

 

 

Elle finira comme d’habitude, bien au-dessus des prévisions : 289 cv et 395 Nm !

 

Seconde de cordée, l’Astra OPC forte normalement de 280 cv.

 

 

La mauvaise impression se confirme, avec seulement 273 cv et 445 Nm !

 

 

Même si le modèle est faiblement kilométré, nous avons passé un autre exemplaire, avec des chiffres semblables…

 

Pour finir, la Ford Focus 3 ST, annoncée à 250 cv, passe au banc.

 

 

Le verdict tombe : 271 cv et 385 Nm !

 

 

Ce qui confirme l’impression du staff Echappement : un moteur rempli du début à la fin, et plus généreux qu’annoncé !

 

En attendant de découvrir les chiffres plus en détail, ainsi que les 9 pages de l’article dans le magazine Echappement de Janvier 2013, nous vous invitons à regarder la vidéo résumant ces passages au banc !

 

 

Bonne lecture et bonnes fêtes à vous.

L’équipe Digiservices.